La 13° édition de « Visions d’Afrique » organisée par « Afrique en scène » et « Le Local » aura lieu du 19 au 25 octobre 2022.


Médi@tlantique, la médiathèque municipale de Saint-Georges d’Oléron, propose à ses lecteurs pour cette année, une rencontre littéraire avec l’auteur algérien « Mehdi Charef ».

– Né en Algérie en 1952 et arrivé en France en 1962 , Mehdi Charef est romancier, scénariste et cinéaste, auteur de plusieurs romans et d’une dizaine de films.

À son arrivée en France, il passe une grande partie de son enfance et de son adolescence dans le bidonville de Nanterre puis dans les cités de transit de la région parisienne. Fils d’un terrassier, il travaille lui-même en usine de 1970 à 1983, comme affûteur.
C’est en 1983 qu’il publie chez Mercure de France son premier roman « Le Thé au harem d’Archi Ahmed », premier roman d’un écrivain d’origine algérienne. Il est, avec ce premier ouvrage, considéré comme le père de ce qu’on a appelé la «Littérature beur».
Ce premier roman est suivi par la publication chez le même éditeur de 3 autres romans entre 1989 et 2006 (Le Harki de Mériem, La Maison d’Alexina et À bras le cœur).

En 1985, Il aborde le cinéma : le cinéaste Costa-Gravas lui conseille de réaliser lui-même la version cinématographique de son roman « Le Thé au harem d’Archi Ahmed », dont il écrit aussi le scénario. Le film, intitulé « Le Thé au harem d’Archimède », remporte de nombreux prix, notamment le Prix de la jeunesse au Festival de Cannes, le prix Jean Vigo 1985 et le César du meilleur premier film à la 11° cérémonie des Césars. Entre 1986 et 2015, il réalise 10 films En 2005, il signe une première pièce de théâtre, 1962 – Le dernier voyage, évoquant la fin de la
guerre d’Algérie.

Il publie successivement trois ouvrages en 2019 (Rue des pâquerettes), en 2020 ( Vivants) et en 2021( La cité de mon père).
Il reçoit en 2020 pour « Rue des pâquerettes » (2019) le Prix littéraire de la Porte Dorée qui récompense chaque année une œuvre écrite en français ayant pour thème l’exil, l’immigration, les
identités plurielles ou l’altérité liée aux réalités migratoires.


Bernard Magnier, directeur de la collection « Lettres africaines » aux éditions Actes Sud et auteur de nombreux ouvrages sur la littérature et la poésie d’Afrique, animera cette rencontre, autour de quelques-uns de ses romans.


RENDEZ-VOUS à la médiathèque le vendredi 21 octobre 2022 à 15 h 00.

Rencontre gratuite, réservation possible et renseignements au 05 46 75 50 14.



Médiatlantique

82, Rue du Docteur Seguin

17190 Saint-Georges-d’Oléron

☎️ 05 46 75 50 14